• Saule

    Date: vendredi 4 octobre 2013

    Salle: Les passagers du zinc, Avignon.

    Ouverture des portes: 21h pile.

    Mon binôme pour la soirée: Maman (dite "M'man"!)

    Arrivée à 20h45 sous une averse de tous les diables (brrrr) devant la porte close... un gentil monsieur nous offre une place sous son parapluie, passe un coup de fil à un autre monsieur (celui qui doit ouvrir la salle)... mais tombe sur son répondeur.

    On retourne à la voiture, j'allume une clope, et nous grelottons un petit peu!

    Quelques minutes plus tard le monsieur au parapluie repasse devant la voiture, M'man sort lui demander "ça ouvre?" et là il lui répond je-ne-sais-quoi mais nous ressortons de la voiture embuée et courons nous abriter sous le auvent d'un supermarché qui jouxte la salle de concert - j'aime bcp ce mot "jouXte" =) - je rallume une clope, un jeune homme manque de se casser la gu**le - le sol est glissant par endroit- et nous nous retrouvons une poignée à attendre, certains en imper, d'autres en t-shirt (moi, par exemple) parce qu'on sait qu'une fois à l'intérieur on aura chaud... mais pour l'instant on se les gèle un peu!! 

    Quelqu'un finit par se détacher du groupe, on jette un oeil à côté, apparemment ça ouvre!! 

    Enfin au sec, on ne tarde pas à découvrir la salle: parquet (ou faux parquet) au sol, spots light nombreux, bar au fond. On est pris en sandwich entre une petite scène, dont le plafond bas - et drapé - laisse apparaître une belle poutre, et le coin son&lumière avec la grosse console pleine de boutons, manettes etc...

    Comme c'est "happy hour", on a droit à un verre offert pour 2 "z'identiques" achetés, alors... on décide de tourner au cidre - parce qu'il n'y a plus de jus de pommes bio, hannnn!!!

    Une porte attenante (pourquoi pas jouXtant =p) au bar est entrouverte - l'antre des artistes - et on aperçoit un grand gars avec une tignasse noire, habillé d'une veste de costume grise... Saule dans toute sa splendeur!

    Mais pour l'heure s'avance sur la scène un discret jeune homme en chaussettes qui prend une guitare et entonne sans plus attendre sa prestation. C'est Emma double té hache (Matthieu), qui à lui seul porte un lourd pseudo!

     

    IMG_20131004_214851
     
    Douce voix d'une justesse indiscutable, airs mélancoliques, entêtants, un coup en français, un coup en anglais. Il gratte sa guitare et enregistre, au fil d'un morceau, les "arrangements" sur une petite console branchée sur un tabouret. Matthieu a son orchestre et ses choeurs (donc lui) regroupés dans cette console, tout près de lui. (N'a-t-on pas déjà vu ce procédé utilisé dans certaines leçons distillées par un certain artiste Belge? =)

     

    On participe même à deux-trois morceaux parce que plein de voix, des fois, ça sonne mieux (faut essayer de chanter juste quand-même) et Matthieu tire sa révérence pour laisser la place au groupe suivant.

     

    IMG_20131004_214902
     
    Pause clope-pipi et c'est reparti!

     

    Saule - la Belgique est prometteuse =) -

    M'man a déjà les yeux qui brillent, parce que "Dusty men", elle kiffe grave!!

    Ni l'une ni l'autre ne connaissions le répertoire de Saule à part cette riche collaboration avec Charlie Winston... mais on a hâte.

    Dès les premiers accords, ça sonne lourd! Le guitariste envoie, le chanteur n'est pas en reste, même s'il craint de se prendre la poutre dans le crâne à un moment ou un autre -ce qui par bonheur n'arrivera pas - Ces messieurs ont de l'énergie à revendre, ils nous la communiquent et on chante, on frappe dans nos mains, on s'accroupit - soit disant pour faire style "hip-hop", oui bon... - =)

     

     

    IMG_20131004_233121
     
    Je manque de me faire renverser par une furie, comme j'étais en train de sortir mon tel pour shooter je ne l'ai pas vu débouler... en fait c'est le guitariste qui veut se dégourdir les jambes dans le public! Un gars de l'équipe - réactivité est son deuxième prénom, le premier je ne sais pas - se hâte d'attrapper le fil de l'instru afin que personne ne se prenne les pieds dedans (ou pire, que la prise se débranche!!!)
     
     
    IMG_20131004_225633

     

    Saule s'absente une minute ou deux, pendant lesquelles le batteur - en chemise blanche et cravate - nous offre un solo nerveux et fort bien maîtrisé (bravo monsieur) tandis que le bassiste se recoiffe =p

    Ils jouent dusty men - le bassiste, une fois repeigné, prend la place de Charlie Winston pour la partie en anglais - mais ils avaient déjà mis le feu dès le départ d't'façon... WooOOouUUuuu!!!

    Saule propose des textes en français et c'est plein de poésie, souvent marrant, des fois grave - il parle aussi bien de ses formes rebondies que de la vieillesse, compare le bilan d'une histoire d'amour à l'inventaire d'une ménagère, évoque une soirée ennuyeuse à l'opéra... - Moi j'ai bien retenue celle-ci, sur l'opéra =) 

     

     

    IMG_20131004_235307
     
    Saule la chante seul avec sa guitare accoustique, décrit une scène précise où il (son personnage, nous) est assis à la place n°604 au 20ème rang, guettant le moment opportun pour séduire sa voisine - qui s'en fout - tandis que se déroule, sur scène, des tours de chants interminables... et Saule nous gratifie d'extraits en live du spectacle - un viking qui se lamente en suèdois... -  avec une voix surprenante!!

     

    J'ai glissé à l'oreille de M'man, pendant le concert, qu'il y avait un style "M" dans sa voix, mais pas que... 

    Une reprise de "Love is all" (chanson de la grenouille, et oui!) nous démontre encore qu'il a une palette vocale impressionnante, le Sieur Saule.

    Un moment donné c'est la fin (après le petit rappel règlementaire) et avec M'man, on se regarde (???) mais on va pas repartir comme ça! Une petite salle sur le côté de la scène a été rapidement investie par l'équipe pour signer des dédicaces et proposer à la vente des T-shirts et des CD (les prix sont raisonnables) alors j'embarque M'man - qui est deux fois plus timide que moi =} - et elle prend le dernier album: Géant - qu'il faut faire signer, ben oui - ????

    J'étais montée sur pilotis ce soir-là, parce qu'en concert mon mètre 63 n'est pas toujours un atout... du coup M'man, CD en main, disparaissait derrière une poignée de spectateurs qui étaient là et moi je ne capte pas que je dépasse un peu du goupe. Et là... =) je croise subrepticement le regard de Saule, qui derrière son "comptoir, attend. Sourires. Attente. Regards? Sourires?

    Je constate que M'man est "invisible" et que chacun attend une action. A Saule je lance "ça va?"  et je fais le geste de m'essuyer le front parce que je sais qu'il a eu chaud... il y a des situations où on se trouve c*n et c'est ainsi que je me suis sentie à ce moment précis!!

    Heureusement, M'man a réussi à s'extraire du groupe pour présenter son CD en disant timidement "Marie" pour la dédicace. Du coup j'ai ensuite tendu mon ticket de concert pour la recopier, parce que j'ai aimé ce groupe, que Saule est un garçon très gentil (et charmant assurément) et que ça m'a fait drôlement plaisir d'avoir vu toutes ces étoiles dans les yeux de M'man, qui m'a avoué, en repartant "chuis émue"... =)

    Merci Saule

    *Les photos sont un peu pourries, dsl, c'est soit moi soit mon appareil... 

     

    Vidéos youtube:

    Emma double té hache

    Stradivarius

    http://www.youtube.com/watch?v=VkNd9Knvkm8

    Moi j'ai un

    http://www.youtube.com/watch?v=hLEnmZfIJP0

     

    Site: http://emmadoubletehache.com

     

    Saule

    L'inventaire de notre amour

    http://www.youtube.com/watch?v=Yk9oF20WLV8

    Vieux

    http://www.youtube.com/watch?v=CQU2YWDzIeA

    Un soir à l'opéra

    http://www.youtube.com/watch?v=19y-a992uKA

    Dusty men

    http://www.youtube.com/watch?v=8mCLc332sTM

     

    Suivre: http://twitter.com/SauleOfficiel

     


  • Commentaires

    1
    zazou
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 14:14
    que d'émotion dans ce beau moment de bonheur partagé ! m'man a une fille géniale :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :