• L.O.V.E

    C'est Noël. L'occasion pour tous de dire, de montrer combien d'autres comptent pour eux.

    On pense, plus que de coutume, à donner (aussi à recevoir!). On pense également à ceux qui sont partis. Certains vont dire quelques mots, d'autres vont allumer une bougie, adresser une prière silencieuse...

    Il n'est pas question de religion ici, juste de Nous, et de la conscience que nous avons de ce qui est plus grand que nous.

    Peu importe le nom que l'on voudra bien donner à ce "plus grand", l'important est de le ressentir. Ce qui compte, c'est de l'avoir en nous et, si nous le voulons, de le faire éclore et, enfin, de le faire briller!

    J'ai envie de parler d'amour, ici. Ce n'est pas ennuyeux, l'amour! Il peut prendre de nombreuses formes, et on n'est pas idiot, quand on aime! On est bien, et il faut le dire!

    Je ne suis pas tombée amoureuse d'un homme, ni d'une femme, ni d'une religion... pourtant, je suis dans l'amour et j'ai simplement envie de le partager!

    Je ne vous dirai pas que tout le monde est beau, gentil et que chaque jour à vivre est une bénédiction. Je veux un "coin" apaisé, ici, que je réserverai à l'amour, à ce qui est plus grand que nous et que nous sentons palpiter, si l'on est attentif, au plus profond de nos coeurs.

    La vie nous réserve parfois de jolies surprises. C'est comme un mille-feuille, dont nous soulèverions, un jour, une fine couche, pour entrevoir quelque chose d'extraordinaire, qui nous change à jamais. Alors, on veut en voir plus!

    J'ai eu besoin de confirmer ce que j'entrevoyais sous cette première couche délicieuse, et j'ai trouvé une personne, ou bien est-ce elle qui m'a trouvée?

    Au fil des articles, je distillerai un peu de ces surprises, comme une sorte d'introspection, mais qui se doit d'être partagée, car elle nous concerne tous, c'est mon sentiment!

    Je le ressens aujourd'hui, grâce à cette personne qui m'a permis de me "réveiller", d'oser croire à ce "plus grand", et de rester émerveillée!

    Cette personne, c'est Léa Rossignol de Granchamp, et à travers elle, Michael Jackson, l'idole de mes jeunes années, à qui je veux rendre hommage, ici.

    .../...

    Blog de Léa: Magicmichael's blog


  • Commentaires

    1
    l
    Mardi 28 Décembre 2010 à 23:48
    Bon, Gaelle, je vois que vous avez envie de parler d'Amour ! j'aime cela ! Hum, je vois que je vais retrouver le mot coeur ! il l y a tant de facettes à l'amour , sur laquelle allez vous faire remonter vos mots ? Allez, faites vous plaisir, faites nous plaisir ...il y a tant de choses à dire sur l'amour !
    Allez, j'attends la suite ;
    2
    Lula
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 02:29
    Bonjour Gaëlle,

    Je me permets de vous écrire après avoir lu votre émouvant témoignage sur ElusiveShadow.com . Je me suis reconnue dans ce que vous décrivez, mais d'une façon un peu différente.
    Je suis trop jeune pour avoir vécu la grande époque Michael, et pour être tout à fait honnête, il ne me passionne que depuis quelques mois. Mais j'ai vécu des choses difficiles, depuis un an et demi, et Michael m'est d'un soutien incommensurable ! J'ai le défaut de me poser beaucoup de questions, beaucoup trop, ce qui fait toujours souffrir, et parfois je me demande si j'aime vraiment Michael, si je ne copie pas simplement ma mère (c'est elle qui me l'a fait découvrir)... Et, dans les moments vraiment durs, j'ai comme l'impression qu'il m'envoie des "signes" ! Le chiffre 7 qui apparaît un peu partout, des questions sur lui à un jeu télévisé que je ne regarde jamais sauf ce matin, un fedora qui tombe du sac d'une passante... La liste est longue ! C'est en ça que votre témoignage m'a beaucoup touchée. Je ne suis pas encore assez rassurée et en forme pour avoir votre confiance et le courage de plonger dans la croyance, malheureusement... Mais je progresse, et, tant que Michael tiendra ma main, il m'extirpera de l'ombre...
    Merci beaucoup, je vous souhaite une bonne continuation, et si vous souhaitez me joindre, je vous donne l'adresse de mon blog dédié à Michael : http://sweet-sighs.skyrock.com
    3
    Miss Cast Away
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 11:12
    Bonjour Nidith.. comme beaucoup de gens, j'ai lu ton article sur Elusive et je suis forcément venue, dévorée de curiosité et d'amitié soudaine, sur ton blog.

    Et tu sais quoi ? Pile au moment où je continue de le lire, mon mp3 a diffusé "yana"

    Il est là, c'est un fait. "Just call my name and i'll be there"... c'est exactement ce qui se passe.

    LOVE

    ET merci pour ce blog que je ne quitterai plus.
    Vanessa
    4
    Nidith Profil de Nidith
    Vendredi 21 Janvier 2011 à 14:42
    Chère Vanessa/ Miss Cast Away,
    c'est vrai que Michael nous a répété sans cesse qu'il serait là, toujours, et que nous étions "une part de lui", ce qui est vrai aussi dans l'autre sens! Je crois que tant que nous l'aimons sincèrement, nous restons cette part de lui et nous le ressentons fort! C'est une grande et belle histoire d'amour qui n'a pas de fin!
    Merci Vanessa, à bientôt.
    5
    Lula
    Mercredi 28 Septembre 2011 à 17:06
    (Re) Bonjour Gaëlle, Je vous avait écrit il y a quelqes temps suite au témoignage que vous aviez laissé sur le site ElusiveShadow, aujourd'hui malheureusement fermé. Me souvenant que vous le citiez dans un de vos articles, j'ai lu aujourd'hui le début d'"Enquête sur l'existence des Anges Gardiens", de Pierre Jovanovic. Passionnant ! Bien sûr la raison cartésienne fait quelqes embardées quelques fois, comme on se retire instinctivement de quelque chose qui brûle ! Mais c'est très très intéressant, et qui peut prétendre n'avoir j'amais rencontré ces fameuses "synchronicités"? Certainement pas moi, puisque le premier à utiliser ce terme était Carl Jung, homme que j'ai découvert il y a moins d'une semaine en cherchant des informations sur le syndrome de Peter Pan, suite au film "Finding Neverland" avec Johnny Depp, film qui a attiré mon attention grace au Neverland de Michael..... Qui plus est, je vous l'ai confié dans mon dernier commentaire, j'ai traversé une période très dure ces deux dernières années sur le plan médical, et à chaque fois que j'en avais besoin, je recevais un "signe" de Michael, proportionnel et adapté à mon état d'esprit : - Après un examen médical où les nouvelles n'étaient pas bonnes, nous sommes allés déjeuner au restaurant avec ma mère, et "Earth Song", ma chanson absolue de Michael, passait à la radio ! - Lors des Césars 2011, qui a eu lieu pendant une période de traitement pour moi, Michael Lonsdale a dit dans son discours qu'il s'était rendu dans une église pour dire quelques mots, et que le prêtre l'introduisant s'était trompé dans son nom et avait dit "Michael Jackson". M. Lonsdale a dit que "rien n'aurait pu [lui] faire plus plaisir" et qu'il allait prononcer le soir même "une petite prière pour Michael Jackson." - Je me suis réintéressée récemment à l'acteur Ryan Gosling (que j'avais découvert dans "La Faille" et "N'oublie Jamais") et en cherchant des informations sur lui, la première chose qui sort sur Google : "Ryan Gosling compare George Clooney à Michael Jackson" ! La liste n'en finit pas, mais dès que j'ai besoin d'aide, quelque chose de ce genre m'arrive... Je suis très triste en ce moment, mais j'ai lu Pierre Jovanovic et votre blog entièrement cet après-midi, et je me sens mieux ! Je suis d'accord avec le fait qu'être fan d'MJ n'est pas une sinécure, c'est quelque chose que j'ai déjà ressenti. Je vous remercie du fond du coeur, et vous souhaite une bonne journée.
    6
    Nidith Profil de Nidith
    Mardi 4 Octobre 2011 à 03:40
    Bonjour Lula, je suis heureuse de vous retrouver ici! Je n'ai pas posté depuis un certain temps, ma productivité est en baisse, mais je ne suis pas loin malgré tout! Lorsque je vous lis, je me rends compte que nous sommes quelques uns (combien, je l'ignore!) à vivre ces expériences extraordinaires et, comme vous, je me sens vraiment "soutenue", c'est le mot, dans les moments-clés. Vos mots sont émouvants, et j'imagine qu'il n'est pas évident de confier ce genre de ressenti si intime, aussi je vous remercie d'en faire part ici, je me sens plutôt honorée! Le site Elusive shadow a permis à nombre d'entre nous, qui aimons Michael, de nous exprimer et d'échanger à son sujet, d'en apprendre beaucoup sur lui également, ce site était une vraie mine d'or côté informations! Je regrette qu'il ne soit pas resté ouvert, au moins en tant qu'encyclopédie "Es-Michael" accessible à tous... Aujourd'hui, je n'ai toujours aucune certitude quant à l'origine de ces signes dont j'ai parlé sur ce blog, et dont vous parlez dans votre commentaire. Je sais que ce bouquin de Jovanovic (entre autre) m'a secouée, et fait émerger beaucoup de questions, mais il n'y a pas de réponse définitive... j'ignore toujours ce qu'est un ange, exactement! Je ne sais pas si c'est si important que ça de le savoir, et j'aime l'idée d'avoir encore tant de choses à découvrir et à expérimenter! Je pense que j'en reparlerai ici. il y a évidemment des paramètres psychologiques à prendre en compte, car nous sommes forcément fragilisés en période de deuil, plus enclins à croire à des choses extraordinaires! Cependant, je pense avoir fait le tour de la question, vous aussi sans doute, car nous nous demandons forcément, en premier lieu, si nous divagons! Une chose est sûre, Michael était un être exceptionnel, sans doute d'une sensibilité rare, et peut-être est-ce un début d'explication... Merci Lula, vous êtes la bienvenue, portez-vous bien!
    7
    Mardi 7 Février 2012 à 23:27
    Tu te crois courageux, hein? Et ben essaie d'élever mes gamins
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :